TOP 5 des tips lendemain de cuite à l’auvergnate

Etttt oui, ça y est, tu te réveilles et comme chaque nouvelle année, tu as mal au casque. Comme après chaque anniversaire t’as un pivert dans la tête. Comme chaque samedi soir t’as une fanfare dans le crâne.  Alors, on a trop chargé la mule hier ?

En Vrai t’a concocté un top des astuces pour éviter le mal de crâne et la gueule de bois. Si toi aussi tu as assuré au Bière-Pong, que tu sais enfin que la gentiane est une plante et que le Puy-de-Dôme mesure 1 465m, tu devrais regarder cette vidéo : elle pourrait t’aider à y voir plus clair !

1 | Boire de l’eau

L’eau, ça fait définitivement pas rouiller. Alors hésite pas, enfile toi des godets et prends ton mal en patience. Et en plus, l’Auvergne c’est une terre d’eaux minérales, aucune excuse. Même JCVD valide le tips…

 

 

2 | Un bain thermal

Ton corps et ton cerveau sont clairement en PLS, alors quoi de mieux qu’un bon bain bien chaud (ou frais tout dépend la saison) pour te remettre d’aplomb ? Info complémentaire : les sources de Chaudes-Aigues avec une eau à 82°C devraient te détendre.

 

 

3 | Une bonne assiette bien grasse

Encore une fois, l’Auvergne a ce qu’il te faut : charcute, pâté ou encore fromage, t’es clairement servi si tu veux refaire le plein d’énergie ! Et puis fais pas l’innocent le « p’tit domac » de lendemain de soirée on le connait tous.

 

 

 

4 | Une petite balade

Pas besoin de monter au sommet du PDD, t’inquiète. Mais va au moins faire un tour dans le parc voisin ou dans ton jardin. C’est clairement vital pour se ressourcer après une soirée un peu trop animée.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Un petit coin de paradis pour vous souhaiter une belle soirée🌸 . 📷 Merci @clement.benosa !

Une publication partagée par Clermont-Fd➿Auvergne 🇫🇷 (@tusaisquetuesdeclermontfdquand) le

 

5 | Ne pas soigner le mal par le mal

Personne n’est surhumain. Soigner une gueule de bois par une gueule de bois c’est pas l’idée du siècle. Alors t’as peut-être un pote qui va te lâcher « ouais mais moi en 2006, je l’ai fait et j’étais inarrêtable le lendemain soir », foutaises ! Prends donc un repos bien mérité.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

{ Whisky Tronçais – 45% – 70cl } Fermentation : 6 jours minimum Distillation : Double Distillation dans alambics à Bain-Marie Holstein. Veillissement : Exclusivement en fûts Neufs de la forêt de Tronçais, achetés à la Merranderie voisine (6km). Sans filtration à froid. Ingrédients Maïs Bio, Différents Malts d’Orge, Seigle. Note de dégustation Nez : Résolument tourné vers des arômes boisés et épicés (vanille, muscade). Mais aussi céréalière (Maïs souflé, pain de Campagne chaud) et dans un deuxième temps, sur le miel de bruyère, la pâte d’amandes ce qui lui confére une rondeur malgré ces 45% et ces notes taniques. Bouche : l’attaque oscille entre fruits secs, céréales et vanille. Un boisé bien fondu s’empare de la bouche laissant des notes fruitées (confiture d’agrûmes) et pâtissière (crème brûlée). Finale : le boisé et les notes de chêne (Vanille, noix de coco) laisse la place à des notes fuitées, épicées mais aussi céréalière. La signature céréalière de la Distillerie est bien là. Distillerie Monsieur BALTHAZAR 03190 HÉRISSON Disponible dès jeudi 13 février 21 rue du commerce 63200 riom #distilleriebalthazar #whisky #whiskyfrancais #whiskyauvergnat #troncais #villederiom #tourismeauvergnat #auvergne #myauvergne #produitsregionaux #whiskyartisanal

Une publication partagée par Labelle Corbeille (@labellecorbeille) le

Adriz Rédac' chef